Comment valoriser un capital sur le long terme ?

0
89

La valorisation de votre capital sur le long terme requiert de l’anticipation et une méthodologie pour le faire fructifier dans les meilleures conditions. Grâce à une stratégie adaptée et des supports d’épargne efficaces, il est possible de vous constituer un bas de laine confortable pour réaliser sereinement vos objectifs de vie future. Continuez la lecture de ce guide pour en savoir plus.

Sommaire

Souscrivez une assurance vie performante


L’Assurance vie Luxembourg par exemple s’impose comme l’une des solutions les plus pertinentes pour valoriser votre capital sur le long cours. Ce contrat présente de multiples avantages. Il vous offre en effet une grande diversité de supports d’investissement sans risque comme le fonds en euros dont le potentiel de rendement est bien considérable.

Quant aux unités de compte comme les actions, les obligations, etc., elles ont un rendement potentiellement plus élevé sur le long terme. Certes, leur rémunération n’est pas garantie, mais le rendement moyen est statistiquement supérieur à celui du fonds en euros sur une longue période. Retenez également qu’avec l’assurance vie :

  • la transmission du capital au bénéficiaire désigné est facilitée en cas de décès ;
  • les gains sont exonérés d’impôts ;
  • et les revenus ne sont pas taxés non plus.

Cette enveloppe fiscale protectrice stimule ainsi la fructification de vos placements.

Misez sur l’immobilier locatif


En complément à l’assurance vie, l’investissement locatif peut s’avérer judicieux pour diversifier votre capital et faciliter sa rentabilité. À titre d’exemple, l’achat d’un appartement destiné à la location génère des revenus complémentaires réguliers grâce aux loyers.

Vous pouvez aussi opter pour un investissement défiscalisé dans le neuf à travers le dispositif Pinel qui offre des économies d’impôts et une rentabilité optimisée. Vous préparez sereinement ainsi vos vieux jours grâce à ces briques.

Restez à l’affût des nouveaux PEA et PCA


Surveillez régulièrement l’apparition de nouveaux plans et contrats d’épargne attractive pour booster la performance de votre capital. Le PEA Jeune ouvert aux personnes âgées de 18 à 25 ans par exemple leur offre par exemple des conditions de gestion très favorables.

À la base, le Plan d’Épargne en Actions vous permet d’investir sur les marchés d’actions européens tout en bénéficiant d’une exonération d’impôts sur les dividendes et les plus-values. La condition qui s’impose toutefois est de conserver votre PEA pendant au moins 5 ans et les versements sont plafonnés à 150 000 euros.

Quant au PCA, il n’y a pas de plafond de versement ni de contrainte sur les supports d’investissement. Vous pouvez donc y loger des actions françaises ou étrangères, des obligations, etc. Les gains ne sont exonérés d’impôt qu’après 8 ans de détention. Vous avez par ailleurs la possibilité d’ouvrir plusieurs PCA. C’est donc un outil plus flexible qui vous permet d’investir sur différentes classes d’actifs, mais avec une fiscalité moins avantageuse que le PEA.

Diversifiez votre capital avec l’or


L’or est une valeur refuge appréciée des investisseurs en période d’instabilité économique et financière. Vous pouvez donc diversifier une partie de votre capital en achetant des lingots ou pièces en or physique. Ce métal précieux est un placement défensif intéressant sur le long terme pour sécuriser votre capital. Retenez surtout que l’or ne rapporte pas directement de revenus, mais il est très liquide et conserve sa valeur intrinsèque dans le temps.