6 conseils pour choisir son courtier d’assurance auto au Canada

0
283

Pour trouver une bonne assurance auto au Canada, vous pouvez consulter un courtier d’assurance spécialisé. Cet expert joue les intermédiaires entre les compagnies d’assurances et les futurs assurés. Afin de profiter d’un accompagnement complet pendant tout le processus de souscription, il est primordial de bien choisir votre courtier. Voici nos 6 conseils pour vous aider à dénicher le bon intermédiaire au Canada.

1) Scruter la réputation et la fiabilité du courtier

Pour choisir un courtier de confiance, il faut en savoir plus sur lui, sonder sa réputation. Généralement, le bouche-à-oreille est le principal moyen de se renseigner sur un courtier donné. Mais il est plus judicieux de vérifier l’enregistrement du courtier auprès de l’autorité provinciale compétente.

Au Québec par exemple, c’est l’Autorité des Marchés Financiers qui est chargée de réglementer et de délivrer les permis de courtier d’assurance. Si vous cherchez un courtier assurance Montréal, Laval ou Québec c’est cet organisme qu’il faut consulter au préalable. Assurez-vous que votre courtier y ait enregistré. Cela atteste qu’il n’est guère un sous-fifre des compagnies d’assurance ; tant sur le plan juridique que financier.

En outre, vérifiez son profil professionnel sur LinkedIn, Facebook… pour découvrir ses compétences, sa formation, le nombre d’années d’expérience, etc.

2) Prenez rendez-vous

Toujours pour en savoir plus sur l’assurance courtier, vous pouvez prendre rendez-vous. L’entrevue vous permettra d’exposer vos besoins et de lui poser toutes vos questions. Un bon courtier doit pouvoir présenter sans difficulté les divers services d’assurance auto disponibles sur le marché.

3) Vérifier le nombre de soumissions proposé par le courtier

Au Canada, les courtiers spécialisés en assurance auto ont depuis peu l’obligation de présenter 3 soumissions d’assurance. Durant votre entretien avec l’expert, n’hésitez pas à lui demander une présentation de ces trois soumissions. Ces dernières peuvent varier d’une compagnie à une autre.

4) S’assurer de sa disponibilité

Lorsqu’une urgence survient, il n’y a rien de plus agaçant que de tomber sur le répondeur. Vous l’aurez compris, la disponibilité est un point essentiel à prendre en compte dans le choix de votre intermédiaire. Il est important d’opter pour un courtier disponible et attentif au maximum. Privilégiez donc les courtiers joignables via différents canaux de communication. Pour les entrevues, un bon courtier d’assurance auto doit pouvoir respecter les horaires indiqués durant votre prise de rendez-vous.

5) Se renseigner sur sa rémunération

Vous direz certainement que cette information ne vous concerne pas, mais détrompez-vous ! En connaissant les sources de rémunération de votre courtier, vous vous assurez davantage de sa fiabilité. Au Canada, il n’est pas courant de payer des honoraires à un courtier. Ce professionnel est rémunéré par les compagnies dans le cas où une assurance auto serait souscrite par son biais. Il peut également percevoir des commissions pour ses conseils ; mais cela n’est pas habituel.

Retenez donc qu’au Canada, un courtier d’assurance auto ne facture généralement pas d’honoraires. Si votre courtier se met à en parler, il pourrait s’agir d’une fraude.

6) Se renseigner sur ses spécialités

Au Canada, vous trouverez des courtiers d’assurance auto spécialisés dans la souscription de couverture auto pour les chauffeurs à risque. D’autres préfèrent se cantonner aux conducteurs ayant un dossier criminel. En fait, ce ciblage permet de se démarquer de la concurrence. Selon vos antécédents, vous devez choisir un courtier d’assurance auto adapté.